Le séminaire trimestriel 2020

La rencontre bébé-album-adulte lecteur : 

une créativité relationnelle ?


Ces journées promettaient d'être riches d'échanges et de partage.

Le 5 mars, nous avons eu le grand plaisir de recevoir Miriam Rasse, psychologue et directrice de l'association Pikler-Loczy France jusqu'en 2018. Elle nous a invités à observer l'enfant, créateur de son développement, en référence à l'approche Pikler.

 

Malheureusement, la crise sanitaire a bousculé nos projets et c'est avec un grand regret que nous avons du annuler les journées de mai et de septembre. Notre programme de la journée de novembre est encore complètement bouleversé... Alors, pour terminer l'année de ce séminaire 2020 et ne pas se quitter sur un grand vide, nous vous proposons de nous retrouver pour un observatoire, sous une forme, certes un peu différente, mais de nous retrouver quand même !

 

Ces questions de prévention culturelle, de rencontre avec les enfants et leur famille, le partage d'albums de littérature de jeunesse sont toujours des sujets à mettre et remettre au travail, et nos pratiques toujours à penser et à enrichir...

 

Bien sûr, nous ne pouvons toujours pas nous retrouver en présentiel, nous le ferons avec joie en 2021 ! Pour l'heure, nous vous proposons une rencontre à distance, en visioconférence, avec un programme un peu revisité.

 

En espérant vous y retrouver, 

l'équipe de LAVHN

Programme

du jeudi 26 novembre 2020

 

Partageons nos albums !

 

Attention : horaires et modalités modifiés

 

visioconférence de 14h à 16h

 

 

Lors de cet après-midi, nous vous proposons de nous retrouver autour des albums de littérature de jeunesse. 

 

Vous avez peut-être en tête un album que vous aimez beaucoup, un album qui vous a questionné, un album qui vous rappelle un moment de lecture particulier. 

 

Aussi, nous vous invitons, si vous le souhaitez, à partager cet album et éventuellement le moment de lecture qui y est associé, sous forme d'un bref témoignage.

 

Nous pourrons ainsi repartir avec de nombreuses nouvelles idées de lectures !

 

Nous pourrons aussi profiter de ce temps d'échange pour aborder vos questions, de manière plus générale. 

 

 

Informations pratiques

 

L'inscription est obligatoire afin de vous permettre de recevoir les informations de connexion
Formulaire d'inscription en ligne ICI
 
Vous pouvez également soutenir les activités
de LAVHN en adhérant à l'association ICI
*

Pour tout renseignement, contactez le 06.68.44.35.84



Les intervenants

Nathalie Virnot est Psychologue clinicienne, docteur en Sciences de l’Education, psychanalyste. Après avoir travaillé pendant plus d’une vingtaine d’années à l’Unité René Diatkine (Association de Santé Mentale de Paris XIIIe) comme psycho-pédagogue et thérapeute, Nathalie Virnot est lectrice-formatrice pour l'association ACCES. C'est dans ce cadre qu'elle co-anime avec Sylvie Joufflineau l'Observatoire de Lire à Voix Haute en Normandie, depuis de nombreuses années. Actuellement, son activité se partage entre sa collaboration à ACCES et sa pratique libérale de psychanalyste. Elle a publié dans de nombreuses revues, dont Les Textes du Centre Alfred Binet, Langue Française, La Psychiatrie de l’Enfant, Les Cahiers d’ACCES, ACCES Actualités, AEIOU, Bébé Butine, Psychologie et Éducation...et participé à l’ouvrage collectif Pourquoi on m’a né dirigé par R. Diatkine, C. Avram. Paris, éd. Calmann-Lévy, 1995. 

Sylvie Joufflineau est fondatrice de l’association Lire à Voix Haute Normandie. Elle rencontre ACCES en 1989, se forme auprès d’eux, et devient relais régional ACCES en 1996. En 1998, elle partage le premier camion d’ACCES, « Livres en balade » qui sillonne les routes un mois sur deux, en Normandie et en Essonne…et fonde l’association Lire à Voix Haute Normandie, rassemblant des professionnels du livre et de la petite enfance avec lesquels elle a déjà travaillé depuis 10 ans, en tant que lectrice-vacataire. Dès 1993, elle met en place à Dieppe un « Groupe de réflexion récit et petite enfance » qui préfigurera l’ Observatoire normand LAVHN-ACCES en 2001. En 2003, l’association acquiert son propre camion. De 1998 à 2016 ; elle sera coordinatrice, lectrice, formatrice de l’association et mènera de nombreux projets de lectures individualisées aux enfants, en salles d’attente de Pmi, Foyer de l’enfance, centres de loisirs, lieux d’accueil parents- enfants, bibliothèques en milieu rural, terrains d’accueil des gens du voyage, associations humanitaires, écoles maternelles, collèges, classes de Segpa, de Cliss, et lycée professionnel… des lectures hors les murs, sur les plages, marchés, square, jardin, gouters-livres en foret…projets toujours construits avec des structures partenaires…Elle accompagne de nombreux professionnels lors de formations sur tout le territoire. Enfin, elle est membre fondateur de l’Agence Quand les livres relient.Elle est l’auteur de : Columbo d’histoires, dans « La littérature jeunesse a-t-elle bon gout ? », Agence quand les livres relient, 1001 BB n°72, ERES, 2005. En Haute-Normandie, un « observatoire » pour les professionnels du livre et de la petite enfance, entretien coordonné par Dominique Rateau, Spirale n°44, ERES, 2007. Madeleine, dans « Cent mots pour les bébés d’aujourd’hui », réunis par P Ben Soussan, 1001 BB n°100, ERES 2009. Entre les lignes, dans « Offrez de la culture aux bébés »,coordonné par l’Agence quand les livres relient, Revue Spirale n°52, ERES 2009. Lire à voix basse, dans « L’Agence quand les livres relient » n°124, ERES 2012. Elle est co-auteur des articles : Comment le bébé choisit-il ses livres, dans “Les touts-petits, le monde et les albums”, Agence quand les livres relient, 1001BB n°154, ERES, 2018 ; Les médiations en direction des bébés lecteurs, dans “Elargir le cercle des lecteurs : la médiation en littérature pour le jeunesse”, Cahiers du CRILJ n°9, 2017. 

Corinne Do Nascimento est éducatrice de jeunes enfants depuis 2013. Elle a découvert les travaux d’ACCES pendant sa formation à l'IRFFE d’Amiens. Elle a travaillé dans plusieurs structures petite enfance de 2013 à 2015 (Lieu d’accueil enfants-parents, Relais d’assistants maternels, Crèche collective). Elle intègre Lire à Voix Haute Normandie en 2015, en tant que lectrice et chargée de mission et trouve alors un sens à sa pratique d’éducatrice dans cette manière sensible de s’adresser au tout-petit et de l’accompagner dans la découverte des albums et des récits ; elle devient coordinatrice de l’association en 2017. Ses compétences acquises lors d’un parcours antérieur d’ingénieur-chimiste et de chef de projet contribuent à la dynamique des projets et des partenariats sur de nouveaux territoires.

Elle est co-auteur des articles : Comment le bébé choisit-il ses livres, dans  “Les touts-petits, le monde et les albums”, Agence quand les livres relient, 1001BB n°154, ERES, 2018 ; Les médiations en direction des bébés lecteurs, dans “Elargir le cercle des lecteurs : la médiation en littérature pour le jeunesse”, Cahiers du CRILJ n°9, 2017.  

Coline Joufflineau est doctorante en Esthétique (Paris 1) et formatrice pour l’association Lire à Voix Haute Normandie, ses recherches portent sur l’attention au cœur des processus de résonances interpersonnelles en contexte artistique. Elle étudie l’attention à la croisée de l’esthétique et des sciences cognitives.

Articles collectifs / chapitre dans un ouvrage :

Synchronization, attention and transformation: Multidimensional exploration of the aesthetic experience of contemporary dance spectators, Behavioral Sciences, special issue Interpersonal Resonances, MDPI, 2018. in press. Spectating Myriam Gourfink’s dances;

Cross disciplinary explorations, Aesthetics and Neuroscience, Scientific and Artistic Perspectives, dir. Z. Kapoula et M. Vernet, Springer International Publishing, pp 93-116, 2016 ; Audience entrainment during live contemporary dance performance: physiological and cognitive measures, Frontiers in Human Neuroscience, vol 9, 1-13, 2015 ; Comment le bébé choisit-il ses livres, dans  “Les touts-petits, le monde et les albums”, Agence quand les livres relient, 1001BB n°154, ERES, 2018 ; Les médiations en direction des bébés lecteurs, dans “Elargir le cercle des lecteurs : la médiation en littérature pour le jeunesse”, Cahiers du CRILJ n°9, 2017 ; Quand l’image raconte, entretien avec K. Crowther (auteur illustratrice), dans Tenus par l’image, n° 23, Area Revue, éd. Descartes & Cie, p. 98 à 100, automne - hiver 2010.


Ces journées sont accueillies par

la Médiathèque Départementale

de Seine-Maritime 

 

35 Rue de la Fontaine

76 960 Notre-Dame-de-Bondeville



L'observation

Parce que lire à de jeunes enfants ne peut se faire sans penser sa pratique...

parce penser sa pratique ne peut se faire sans "la pratiquer"...

 

...Lire à Voix Haute Normandie propose des ateliers de lectures partagées mais offre aussi des espaces pour prendre du recul et penser ses pratiques. 

 

Pratique et théorie viennent alors s'alimenter l'une l'autre dans un indispensable et incessant va-et-vient.

 

Lire avec des enfants ne suit pas de règles strictes, mais nécessite de s'adapter et de penser, chaque fois, la rencontre avec les enfants, leurs familles, et les albums. Le dispositif de lecture individualisée repose sur la pratique de l'observation : il s'agit d'être présent à l'instant, attentif aux albums lus, aux comportements et aux réactions de chacun. Un module de formation à l'observation et à la prise de notes est proposé par l'association : voir page Formation.

  

Tous ces éléments sont notés après la séance et servent de matériau brut à une réflexion sur nos pratiques de lecture, par exemple lors de l'observatoire trimestriel coordonné par l'association. Cette réflexion nous apparaît comme essentielle : elle nourrit, elle remet sans cesse en question, elle met à distance les idées reçues, et elle nous permet avant tout de progresser dans la compréhension des enfants et dans la façon dont on s'adresse à eux, chacun dans leur singularité. 



Ces journées ne pourraient avoir lieu sans le soutien fidèle de nos partenaires